mercredi 23 février 2011

La Mateille en 3 actes, topo, première, classique.

dimanche 20 février 2011

participants : Patrick, Henri, Guillaume, Jean-Michel, Jean-Marie, Alain C., Sylvain

TPST : 7h, 10 mètres de première

Malgré la défection de Félix, nous sommes tout de même 7 à nous retrouver dans le brouillard à l'entrée de la Mateille.

L'objectif est double. Refaire la topo de la cavité et notamment de la nouvelle branche , et poursuivre l'exploration de la faille découverte précedemment.

Le matin, Henri m'initie donc patiemment à la topo, avec l'aide de Patrick et nous parvenons jusqu'à l'entrée du nouveau réseau.

Nous rejoignons les 4 autres à la salle à manger pour le repas. Ils sont en fait encore dans la faille. Après avoir revu la partie équipée lors de la dernière sortie, ils sont parvenus à pénétrer la faille en direction du nord. Après une descente équipée de 6-7 mètres, on parvient sur un élargissement, décoré de belles coulées blanches. Malheureusement, la faille se rétrécit de nouveau. Je descends encore sur 5-6 mètres dans une partie très étroite et entièrement calcitée, suivi par Henri. Desous, çà continue toujours, avec un bon courant d'air mais travailler dans ces conditions d'étroitesse s'avère impossible.

L'après-midi, Henri poursuit la topo du nouveau méandre avec l'aide de Patrick. Les autres récupèrent tout ce qu'ils peuvent de cordes pour aller visiter le réseau descendant à -122m. Belle succession de puits, un peu plus arrosés et donc moins propres que l'autre partie. Bien que Jean-Michel raboute tout ce qui lui reste (dyneema, etrier...). Il nous manquera en fait un bout de corde de 10 mètres pour atteindre le fond.

Nous sortons vers 17h, une fois n'est pas coutume sous un beau soleil.

2 commentaires:

laurent a dit…

une idée de l'orientation du nouveau réseau par rapport à l'ancien ?
Indépendance ou bouclage probable ?

Anonyme a dit…

Henri pourra te répondre puisqu'il a regardé çà de plus près le soir même. Visiblement, on serait tout de même assez loin de l'ancien réseau. Henri?