dimanche 4 avril 2021

Le lion est dompté...

Samedi 03/04/2021

Trou du Vieux Lion - réseau du Chandelier

Participants : 

Côté Chandelier : Etienne, Léon et Léo TPST 8h30

Côté Vieux Lion : JLuc, Dom, Denis, Steve, Henri, Boris, Laurent TPST 9h30


Samedi 2h du matin : je ne dors plus suite à une succession de rêves-cauchemars où j'ai tour à tour oublié les radio et ARVA, été coincé sur la route par un accident de tracteur, et fini par voir la route se dérober sous les roues de la voiture...

Le subconscient travaille grave car aujourd'hui c'est la dernière chance d'avancer pour la "cause" avant un certain nombre de semaines de confinement.

On a décidé de démarrer tôt, et heureusement on arrive à bon port à 8h du mat avec tout le matériel. JLuc, Dom, Denis et Steve descendent au VL pendant que je vais rejoindre et briefer l'équipe Chandelier. En arrivant à l'Escale, je trouve Léon et Léo qui attendent Etienne après un bivouac sur place. Ils sont sans nourriture depuis la veille et Léon n'a pas de néoprène. Ca commence mal...

L'équipe rentre sous terre à 10h avec une probable option de demi-tour assez rapide. Inquiet, je rejoins les autres au fond du VL à 11h. Ils ont déjà bien avancé vers le bas avec un système de rotation sur le front de taille toutes les 20mn.

Au sommet du puits artificiel, bas du Vieux Lion

Puits de 4,5m creusé en deux séances

 

13h : Un appel retentit à la radio. Soulagement, la "section St Antonin" est arrivée à bon port, avec de l'eau jusqu'au nombril dans le réseau I. C'est l'heure du test ARVA qui doit valider ou sanctionner le travail accompli.

Un premier coup d'adrénaline monte lorsqu'on se met à entendre parler l'équipe Chandelier à travers le remplissage. Ils nous signalent par radio qu'ils sentent un courant d'air arrivant vers eux. 

Le verdict ARVA tombe : 2,4m de lacune. Génial, la motivation monte encore d'un cran et l'espoir de concrétiser aujourd'hui devient possible. C'est décidé, on continuera jusqu'à la délivrance. Boris arrive en renfort et les rotations reprennent de plus belle.

Petit tour d'horizon :


15h : Il devient désormais possible de communiquer entre équipes sans radio. Nouveau test, il reste 1,4m mais nous n'avons plus les flèches directionnelles sur une distance aussi courte. On se réajuste plusieurs fois à la voix. La structure du remplissage, induré par la calcite, nous permet de ne pas voir les parois s'effondrer autour de nous, le puits creusé dépasse à présent les 6m.

Tout s'accélère soudain à 16h30; les quelques vidéos qui suivent dans l'ordre chronologique valent mieux qu'un long texte pour décrire les faits et l'ambiance :





 



On l'a fait !!! 15 ans après la jonction historique de Matte Arnaude avec Cabrespine, et presque deux ans après le début des travaux en surface au Vieux Lion, le SCA offre au département de l'Aude une seconde traversée d'envergure nationale, et surtout un accès direct aux drains majeurs du pays de Sault depuis la surface du plateau par ...  une jonction topographique en aveugle, au mètre près, à 75m de profondeur après presque 4000m de cheminement souterrain, et en l'absence de cavité au départ. Un pari qui énoncé comme ça pourrait s'approcher de la débilité profonde...



On ne résiste pas à une petite visite, et le cerveau a du mal à réaliser que ces paysages vus en pointe engagée ne sont plus qu'à 20mn de la sortie.

Arrivée dans l'affluent du Vieux Corbeau depuis la jonction


Sortie des étoiles plein le yeux à 18h30, avec encore du mal à réaliser ce qui vient de se passer. Sans la communication avec les gars du Chandelier, il aurait fallu au moins une sortie supplémentaire pour s'orienter, et encore !


 

Merci à toute l'équipe d'avoir eu confiance dans le diagnostic de départ, initié par une intuition tenace lorsque l'on passait par là pour aller bosser au P8, puis confirmé plus tard par la topo. Et bravo pour n'avoir jamais perdu la motivation nécessaire; tout au long de ces nombreuses épreuves et obstacles surmontés les uns après les autres.

Une belle page de l'histoire de l'exploration du plateau de Sault et du SCA se tourne, et une autre va pouvoir commencer à s'écrire. La prochaine étape visera à présent le Blau souterrain...