lundi 13 septembre 2021

Grandes traversées audoises 2ème partie : Matte Arnaude - Cabrespine

Dimanche 12/09/2021

Matte Arnaude - Cabrespine

Participants : JLuc, Julie, Denis, Sophie, Romain, Félix, Boris, Edith, Florent, Benji, Tiphaine (du 34), Anaïs et Charlie (du 66), Laurent

TPST : 8h


Une semaine après la traversée Vieux Lion - Chandelier, on a continué sur notre lancée en faisant cette fois découvrir (ou re-découvrir) à la relève, l'autre "grande percée" du département : un voyage géologique sur le contact de base des nappes hercyniennes de la Montagne Noire jusqu'à plus de 400m de profondeur.

Cette belle découverte du club date d'il y a déjà seize ans et fait remonter beaucoup de souvenirs. La pause classique deux semaines d'affilée est bien méritée pour recharger les batteries de l'imaginaire et changer un peu de la désobstruction.

Typhaine, Anaïs et Charlie, qui étaient dans le coin ce WE par un heureux hasard, se sont joint à la fête. Clément et Max par contre ont dû renoncer suite à des contretemps de dernière minute. Un groupe de 14 donc, pour un timing chargé passant également par le réseau Capdeville. Forte représentation féminine ce qui n'est pas trop fréquent.

Concrétion complexe, cote -220m


Fistuleuses, cote -290m


 
Ressaut dans les schistes noirs, cote -320m

 
Grande galerie dans les schistes, cote -340m


Affluent des Châtaignes, cote -410m



Benji en pleine récupération



Trou de serrure de la jonction, cote -415m

 Après la jonction, les grands volumes, la rivière souterraine, les concrétions du Capdeville, le bain forcé, puis la remontée du gouffre achèvent de combler spéléologiquement le groupe. Des moments de convivialité à renouveler plus souvent. Bravo à Edith et Sophie, qui faisaient là leur plus grande course, ainsi qu'à Julie pour son retour réussi en grande cavité.

Sortie pile poil avant la fermeture de la partie aménagée, en même temps que les derniers touristes du jour...


 

2 commentaires:

masdan a dit…

HIP HIP HIP, on craignait que la jonction soit siphonnée et oblige à remonter... ♪♫♪.....cool...

laurent a dit…

Niveau d'eau encore à l'étiage malgré les récentes pluies (70mm). Rien n'est arrivé en bas. Dès l'ouverture de la trappe à l'entrée, la force de l'aspiration ne laissait aucun doute sur l'état praticable du passage de jonction.