vendredi 30 septembre 2011

Jackpot à la Pause


vendredi 30 Septembre 2011


participants : Henri, Etienne, Laurent


TPST : 6h, environ 250 m de première



On se demandait depuis quelques temps lequel des deux trous entre celui de la Pause et l'aven du Roc de l'Aigle lacherait le premier.


Nous avons la réponse : nous venons de prendre une sérieuse option vers l'Agly souterrain.


Le premier souffle du matin fait tomber d'elle même la grosse lame de rocher entrevue lundi. Arrivée dans l'élargissement du méandre plus vite que prévu. Le méandre se poursuit mais l'air arrive en hauteur depuis une lucarne qui apporte un affluent (le bruit d'eau entendu depuis plusieurs mètres). Un coup de scurion permet de s'apercevoir que derrière c'est tout noir...


Un bloc menacant est éliminé et nous sortons manger. Retour sur les lieux rapidement, la voie est ouverte... Arrivée dans un fossile avec amont et aval, dimensions honorables de 3X2 m. Le zef vient de l'aval où le parcours retrouve par moment l'actif. Deux ressauts sont franchis puis un retrecissement relatif avant un autre petit ressaut. Arrêt provisoire avec vue sur un puits bien résonnant et large au delà d'un coude à élargir. Au dessus de cette zone nous découvrons les premiers volumes : tronçon de galerie fossile affluente de 6X4m.


Nous retournons au carrefour et explorons l'amont très concrétionné (photos pour plus tard, nous n'avions pas l'appareil). Pas mal de ramifications et tout n'a pas été vu mais le courant d'air est absent de cette zone.


Nous avons gagné entre 20 et 25m de dénivellation et fait environ 250m d'explo. Nous nous rapprochons donc sérieusement d'un potentiel drain du massif. Cette aventure semble ne faire que commencer. Prochaine sortie à determiner avec les différents protagonistes du trou, mais probablement samedi 8 Octobre...


8 commentaires:

masdan a dit…

ça c'est bon,mais qu'est ce que c'est vite exploré!!!Reste quelques nuits à rêver!

jean michel a dit…

Je le sentais.
Il va falloir attendre ceux qui ont creusés et qui ont un travail honnête en semaine.

jean michel a dit…

Putain de dieux de bordel de merde!

masdan a dit…

Le pire,c'est qu'ils ont raison!!!!

masdan a dit…

Mais en attendant,tu pourrais trouver un chouette trou,il en reste plein encore.....

laurent a dit…

le plus dingue, c'est d'avoir franchi 100m de ce p..... de méandre en extrême, mouillé jusqu'à l'os il y a 18 ans jusqu'à ce qu'il ne reste plus de place pour stocker un seul gravier, et s'être arrêté à seuleument 5m de la délivrance. J'avais nettement entendu à l'époque le bruit de la cascatelle de l'affluent ainsi que la résonnance mais...plus moyen de rien faire.
Il aura fallu attendre cette coloration bolide pour trouver la force de tout reprendre à zéro, en remotivant petit à petit une équipe.
Quinze sorties de recalibrage, seul ou accompagné, pour seulement deux sorties après l'ancien terminus trouver la suite, c'est ce qu'on appelle l'ironie du sort...
Même si on n'est pas encore dans le collecteur, la place de stockage est maintenant illimitée.
Comme quoi il faut savoir poursuivre ses rêves, à condition qu'ils soient un minimum objectifs, en dépit des détracteurs et casse-moral de tous ordres.
Combien d'autres suites avons nous loupées en toutes ces années d'explo en étant très proches et sans s'en apercevoir pour de mauvaises raisons... je vous laisse méditer là dessus.

Le Long a dit…

Encore un jolie coup !!! Félicitation et vivement la suite !!!

masdan a dit…

TROU DU CIRQUE:2 ans d'abandon,4 sorties et explos

TROU DES SERPENTS:2 ou 3 ans d'abandon,retour,1 tir ,explos.

AIROLLES:abandon,puis jonction faite depuis l'interrieur ,apres l'explo du Cannac,plusieurs mois plus tard...Et tout ce que l'on ne connait pas.