mardi 4 novembre 2014

5 jours et demi dans la vallée de l'homme

Vallée de la Vézère : elle concentre à ma connaissance la plus grande densité de sites préhistoriques (connus à ce jour). La commune des Eyzies de Tayac se place comme capitale mondiale de la préhistoire.


La géologie locale a permis la formation de très nombreux abris sous roche, convoités à la préhistoire. (Strate de calcaire très cohérente au-dessus d'une strate sensible à la gélifraction). Certaines strates contiennent des rognons de silex à profusion. Ils seront utilisés pour la confection d'outils.

Les Eyzies de Tayac


Les photos sont interdites dans les sites préhistoriques.


Mardi 28/10/2014
Abri de Laugerie Haute (stratigraphie) : 180 m de long plus ou moins occupé de -24 000 à -15 000 ans.
Abri du poisson (-25 000 ans) plus vieille représentation de poisson connue. Il s'agit d'une gravure d'un mètre de long, aux détails anatomiques fascinants : saumon mâle épuisé par le frai, preuve des capacités d'observation et connaissance de l'homme par rapport à son environnement il y a 25 000 ans déjà. Plusieurs autres abris dans ce secteur (7 sur 300m²)

Abri juste à coté

Grotte ornée de Font de Gaume (-15 000 ans) magnifiques dessins et peintures polychromes.
Grotte de Combarelles (-13 000 ans). Pour l'étude de l'ornement, le sol de la grotte a été creusé de manière à pouvoir circuler debout. A l'époque ou les hommes préhistoriques sont venus graver dans la grotte, la circulation se faisait à quatre pattes voir ventre à terre tout le long de la grotte. Cela ne les a pas empêché d'aller graver à plus de 300 mètres de l'entrée ! De bon spéléos, bien motivés!


Mercredi 29/10
Abri de Cap Blanc (-15 000 ans) sculptures, principalement de chevaux, à taille réelle !
Après midi escalade.
L'effort
Le réconfort

Jeudi 30/10
Abri du Moustier (stratigraphie), site qui a donné son nom à la période du moustérien . Occupation de -90 000 à -33 000 ans. Ensuite abri de la Ferrasie (stratigraphie) de -50 000 à -24 000 ans.


Vendredi 31/10
(Petit tour par St Amand de Coly joli village et abbaye.) Fac-similé de Lascaux II (peintures -17 000 ans) 260 000 visiteurs par an ! Incroyable maîtrise technique des hommes préhistoriques : organisation spatiale de la fresque préméditée, symétrie, utilisation des reliefs, perspective, effet de mouvements.

Photo volée

Détour par la cité troglodytique de la roque St Christophe, simplement de l’extérieur, le plus visible est l'aménagement médiéval du site, mais les premières traces d'occupations sont vielles de 55 000 ans.

La roque St Christophe

Détour encore en direction du village troglodytique de la Madeleine, site éponyme de la période du magdalénien.
Petite pause devant l'abri cro-magnon.
Grotte du grand roc : une jolie petite grotte à concrétions. De belles marques de corrosion en régime noyé très très lent, profusion d'excentriques de calcite très pure, triangles creux.

Triangles creux

Draperie formée en 72 ans sur une barre de fer.

Abri de Laugerie Basse (stratigraphie) occupé de -15 000 à -10 000 ans.
Grotte de Rouffignac (8 km de galeries). Belle morpho dessins et gravures préhistoriques (-15 000 ans), pour certaines organisées en fresques. Parcours épuisant d'1 km en petit train !


Samedi 01/11
Grotte préhistorique de Bara bahau, gravures (-15 000).
Passage à la grotte du sorcier mais il faut attendre trop longtemps pour la prochaine visite, donc juste un petit tour dans l'habitation troglodyte située contre.

Après midi escalade sous un soleil digne du mois d'Aout !


Dimanche 02/11
Grotte de Bernifal : Visite atypique !
Bâtiment d’accueil

C'est le propriétaire qui fait visiter sa grotte. Il est agriculteur et doit avoir dans les 80 ans. La grotte est riche de représentations attribuées au magdalénien, mais aussi en diversité de techniques utilisées. Je ne suis pas prêt d'oublier cette visite !
Boutique souvenirs

Tous les sites dits ''stratigraphie'' ont livré grâce aux fouilles de nombreuses informations concernant le mode de vie de l'homme préhistorique, permettant de déterminer des périodes culturelles ou des civilisations. Les premières fouilles étaient faites à la pioche sur des sites qui seraient aujourd'hui fouillés au pinceau . Il faisaient de grandes tranchées pour collecter du mobilier et le revendre ! Ainsi beaucoup d'informations ont été perdues et le mobilier éparpillé aux quatre coins du monde.

3 commentaires:

riton a dit…

Quel passionné cet Etienne!
Ce n'est pas un "spel"mais bel et bien un spéléologue!
Avec tout ce peuplement au méme endroit...ils devaient ce faire des guerres sans merci...nos braves hommes sauvages!

laurent a dit…

Super ce reportage !

André Tarrisse a dit…

BRAVO pour Ta " Ballade Culturelle " ,..et Ton Excellent Reportage !!
A Bientôt - André -