lundi 4 avril 2011

Grotte violette : un cran plus bas


Dimanche 03 Avril 2011


participants : Jean Michel, Jean Luc, Henri, Laurent


TPST : 8h ; 30 m de première pour -16 de profondeur en 2 sorties



Nous nous retrouvons un peu avant 10h sur le plateau de Lacamp dans un marécage atmosphérique digne de Londres. Brouillard épais, pas un souffle de vent, température extérieure identique à celle de sous terre.


Nous passons rapidement dans la poche visualisée la semaine précédente après une première purge : nous sommes au sommet d'un ressaut encombré de gros blocs. Le travail à la chaine se met en place. Nous descendons au rythme des fragmentations assistées entre une paroi à gauche et une trémie de très gros blocs à droite.


Malgré des conditions très défavorables, le courant d'air est suffisant pour évacuer les gazs rapidement. En milieu d'après midi, un départ de galerie s'amorce vers la gauche; nous creusons une heure dans cette direction avant de s'apercevoir que c'est une fausse alerte : il s'agit d'une arrivée d'eau. Nouvelle purge dans le sens opposé, nous atteignons le bas du ressaut. De vieilles concrétions pendent et sont à moitié immergées dans les alluvions du ruisseau temporaire.


A plat ventre, nous visualisons la suite : derrière le bouchon d'alluvions, il y a du pénétrable à moins de 2m, la cavité semble s'horizontaliser et le courant d'air est là. Mais il est déjà presque 19h et il y a encore du travail, nous laissons la suite pour la prochaine sortie. Nous avons gagné 4m de dénivellation depuis ce matin et sommes à -16. La galerie entrevue semble partir vers le nord en suivant le pendage.

2 commentaires:

masdan a dit…

Voila,ça c'est un truc que j'aime,qui fait rêver....
Et les résultats des colorations plateau Lacamp?
La station de pré- levage a été ramassée?
Qui analyse les différents résultats?

laurent a dit…

Le préleveur a été retiré vendredi dernier, il commençait à concrétionner !
Pas de traces de la fluo.
C'est une énigme qu'il faudra tenter de lever la prochaine fois