mercredi 21 septembre 2016

Mardi 20 Septembre 2016: 30 ans après qui lu cru!!!!
Journée HISTORIQUE au Trou du vent du Blau....
Avec une équipe réduite de 3: Moi-méme, Stoche notre président, et Lionel, le pro filiforme....
Et un contretemps facheux, qui nous prive de Laetitia, qui voulait s'initier à la topo, avec le maitre du disto, et que nous n'arrivons pas à contacter!
Rentrée tardive (11H15). Lionel reéquipe, et l'on ce répartis les taches: Stoche fait ces relevés de la base des puits jusqu'à l'escalade, et avec Lionel, je continue l'escalade. Montée en 7 points d'artif, d'environ 7m, dans du très gras et étroit. Jusqu'à un replat, ou je peut enfin décompresser et poser deux amarrages pour la statique. le fond de la faille qui me semblait posséder des vides sympathiques, me laisse un moment dépité, car semble bien fermé. Mais en me retournant, il me semble il y avoir du gros au dessus de mes amarrages...Lionel prend la téte en libre dans du cailloux un peu plus propre. Je ne le vois pas, mais ces commentaires sur l'instabilité des lieux, me fond rentrer la téte dans les épaules! Après 10m en zigzag, il deviens euphorique et fixe la stat. L'ayant rejoint, un dernier seuil en libre nous fait accéder à une salle de belles dimensions. Et l'on voit bien que ça "barre grave", et la pression de l'
éxitation va en croisant....Et l'on n'ai pas déçu: 50 m de progression dans un magnifique rocher....propre, parfois une magnifique brèche, dans des conduits en profil essentiellement en méandre! Arrèt sur....rien (expression qui amusait beaucoup Albert), c'est à dire du plus que confortable, et une ventilation de dingue! Je construit le kairn des grands jours, en sachant très bien que ce terminus symbolique ne sera pas longtemps respecté!Retour au point casse croute au carrefour, pour une collation qui n'est pas un luxe. Sur la digestion, trempé et ayant eu ma dose, ma deuxième remontée vers la suite est un échec, mes bloqueurs ne ressemblant plus à rien, refusant totalement de fonctionner. Je laisse les deux compères passer, et regagne tranquillement la surface. Avec un crochet au siphon amont pour décroter un peu tout ça....Sortie à 18H. je vais attendre 2H30 les autres.Mais ils n'aurons pas perdu leur temps, en améliorant l'équipement et en faisant.....80m de première en plus!Arrèt de nouveaux sur une très belle perspective!. TPST de : 6H45 pour moi et 9H15 pour les autres.Plus de 15m monté et 150m de première en tout. Nous avons la confirmation définitive que cette difficile escalade n'avait jamais été faite.Maintenant priorité absolue de continuer la topo et de calibrer et aménager l'escalade.Trente ans après le pompage et la faille Parkinson, le mythique Blau semble enfin vouloir parler!

15 commentaires:

laurent a dit…

Bonne nouvelle !
Pourvu que l'arrière saison nous laisse un peu de temps.

Le Long a dit…

Bien joué !! De très belles explos en perspective !!

José Ferris a dit…

bravo,
première largement mérité, mais c'est pour les flinguets!!
José

Seb a dit…

Tic, tac, tic, tac... Comme Laurent : les explos seront possibles avant le retour des pluies et la mise en charge des siphons. Le beau temps semble vouloir se maintenir... Y a plus qu'à.

masdan a dit…

Putain de merde, relisez les posts précédents, J'avais l'impression de prêcher dans le désert et d'être devenu un sale con !!!! Youpi .
Et Seb a raison, les épisodes cévenols s'annoncent, Tic tac, n'est pas un allié....

Jean Luc Bénet a dit…

Enfin de la première au Blau ... notre réflexion de suivre le courant d'aire au-dessus de la faille est payante et bravo à Henri et Lionel pour l'escalade qui n’étais pas évidente avec tout cette boue sur les parois. Il me tarde de voir ces nouveaux conduits. Peut-être un aperçu de ce que l'on vas découvrir au Chandelier si l'on passe ...après la descente des puits évidemment.

Denis a dit…

Bravo à tous les 3, mais aussi aux équipes qui se sont relayées dans le secteur du Blau depuis plus d'un an grâce à Henri et Laurent : il fallait y croire !

Stoche a dit…

Je comprends ton enthousiasme Denis mais il ne faut pas oublier tous ceux qui ont cru et ont bossé sur le massif depuis plus de 30 ans. Cette avancée est le résultat de travaux communs et cet état d'esprit de partage et de collaboration est gage de succès pour la suite. N'oublions pas le travail et l'espoir de tous ceux qui y ont travaillé avant nous.

Dom POULAIN a dit…

Bravo,on en parlait dimanche , voila c est fait cool

riton a dit…

A cent pour cent d'accord avec toi, Mr le Président....Le Blau à mobilisé les spéléos depuis...le milieu des années 50!!

masdan a dit…

...et on a déployé des efforts colossaux: le pompage!!! chaque pompe faisait + de 150 kg, les câbles gros comme 2 doigts, les tuyaux qu'il fallait avancer au fur et à mesure qu'on gagnait sur le siphon.... La Parkinson..ouverte sur 20m.... alors que le trou était naturellement ouvert .... Sans compter toutes les explos sur le plateau( et ce n'est pas fini depuis là haut... et je ne parlerai pas du trou du chandelier...gromeleuleuleu.... Ceci étant, je n'aime pas les brêches , saloperie de geologie...

Etienne a dit…

Félicitation ! Des perspectives hors normes pour l'Aude ! La topo est à mon avis une priorité pour situer le trou du chandelier par rapport aux nouvelles galeries et éventuellement permettre un accès hors crues.

masdan a dit…

...les perspectives d'explorations dans l'Aude sont toujours hors normes par rapport à beaucoup de départements français. Il y a qu'a, faut qu'on...

laurent a dit…

Il y a qu'à...plus avoir besoin de trimer pour gagner sa vie...

Faut qu'on...gagne au loto !!!

masdan a dit…

Hi hi, 30 ans que j'y joue,Une fois, je gagne 5500fr, waw, j'ouvre ma boîte aux lettres pafff, 5400 fr de taxe d'habitation... Puis pendant deux plus rien , j'allais changer mes numéros ...pafff, 650 euros, une semaine après, boudi con, le foncier...je n'aime pas mon facteur, D'ailleurs je vais mettre un autocollant sur la boîte à lettres : Publicités uniquement...