dimanche 2 décembre 2018

Ruisseau de la Minière


01/12/2018 Daniel, Sylvain, Emile, Jean-Mi la massette, Etienne TPST 4 h Perte de la Minière, Trou des Mages. Daniel nous montre le trou qu'il a ouvert suite à la cure dans le ruisseau de la Minière. Jean-Mi joue un peu de massette, nous montons un bloc à l'aide d'une sangle et d'une corde. Il descend joue encore de son instrument préféré, puis remonte pour faire place au maigre. Je passe l'étroiture, observe des parois de dolomie qui se pincent dans toutes les directions sauf au sol. Pas d'air dans cette zone, mais d'après mes camarades au moins un petit courant d'air de conviction à l'entrée. Le sol est constitué de sable, graviers fins et débris de matière organique déposés par la dernière crue. Quelques coups de pieds au sol donnent une bonne résonance à l'endroit le plus large (50 cm). Je joue un peu de massette pour arriver à 60 cm, ce qui me laisse la place de travailler le sol. Je creuse assez efficacement grâce à la mini bêche sortie de l'atelier des acacias, pile à la bonne dimension pour les configurations exiguës, manche alliage donc légère mais suffisamment résistante pour faire levier (raisonnablement) lorsque je découvre les blocs qui ont filtrés sable et matière organique. A force de bouger des petits blocs j'en trouve quelques uns de plus gros, l'espoir arrive enfin de découvrir une suite sous les blocs. Les graviers descendent au moins de 150 mm, l'air ne décoiffe pas vraiment. Il me faudrait déplacer tout le tas que je viens de constituer pour continuer et préfère rejoindre l'équipe de surface qui se prépare pour le trou des mages 200 m en amont.
Le ruisseau de surface se perd juste devant l'entrée. Effectivement les premiers mètres sont arrosés. Je visite un peu tout seul, descend le premier puits en désescalade, suis un actif d'un bon litre seconde que Daniel ne se rappelle pas avoir déjà vu couler. A priori je m'arrête en haut du deuxième puits et ressors. Jean-Mi à fini de recalibrer l'entrée, il va prendre la douche à son tour. Pas de gaz, à revoir.
Ci dessous un lien pour consulter les photos de Daniel.

5 commentaires:

masdan a dit…

Nous avons passé un très bon moment.....


La topo


http://cdspeleo11.free.fr/aude/fiche.php?idcavite=38

Etienne a dit…

Possibilité de partir vers l'amont à la cote -21. Quand je suis passé devant ça m'a inspiré. En cure l'eau semble remonter par cette galerie, mais en basse et moyenne eaux ou lors de la décrue après une grosse mise en charge l'eau à l'air d'y repartir (donc de circuler dans l'autre sens). Au vu de la topo c'est un point intéressant, j'aurais dû m'y rendre, à revoir...

masdan a dit…

-21 c'est l'affluent du pigeon situé juste à l'aplomb du trou rebouché en travers du ruisseau, également en 1999. La fumée des tirs dans ce petit affluent y ressortaient....

masdan a dit…

J'ai un gros doute sur cette topo !!! L’affluent du pigeon mort est au niveau du départ du premier puits descendu par Etienne, je dirais -5m !!!!.

Abdul Suraj a dit…

Belles informations ici, je voudrais partager avec vous toute mon expérience en essayant d'obtenir un prêt pour développer mon entreprise de vêtements ici en Malaisie. C'était vraiment difficile pour mon entreprise de tomber en panne à cause de ma petite maladie de courte durée, puis quand j'ai été guérie, j'avais besoin d'un fonds pour le reconstituer pour que je puisse commencer, alors je suis tombé sur M. Benjamin, un consultant en prêts au service de financement Il m'a demandé de mon projet d'entreprise et je lui ai dit que je possédais déjà One et que j'avais juste besoin d'un prêt de 200000,00 USD.Il m'a donné un formulaire à remplir et je l'ai fait aussi, il m'a demandé ma carte d'identité valide dans quelques jours.Ils ont fait le transfert et mon prêt a été accordé. Je veux vraiment apprécier cet effort et essayer de faire parvenir cela à tous ceux qui recherchent un prêt commercial ou d'autres problèmes financiers à contacter M., Benjamin Email: 247officedept@gmail.com Il est également disponible sur WhatsApp Contact: + 1-9893943740.