mercredi 16 octobre 2013

A la découverte des Tannes

Mardi 15 Octobre
participants : José M (Spéléus), Etienne
TPST : 6h

Dans le massif des Bauges ce que j'aurais appelé ''Aven'' est appelé ''Tanne''.

Nous avons fait un petit tour dans la zone d'entrée d'un vaste réseau. L'entrée est la Tanne du Névé. Nous visitons une portion de la rivière ''des cochons'', pas parce que les spéléos en sortent sales, mais parce que les locaux jetaient dans l'entrée principale des carcasses de cochons. Tu vois Henri il n'y a pas que dans l'Aude que l'on contamine les sources!

Puits dans la zone d'entrée

Une fois la rivière trouvée les galeries se présentent sous forme de méandres. La progression y est sportive et technique.
Méandre

Quelques rares cristallisations

Manger chaud est quasi obligatoire dans un trou à 3°C.
Pause repas


Formes de dissolution en surface :
Cannelures

Révélation d'un lapiaz sous couverture grâce à l'arbre qui vient de tomber! (casque pour l'échelle)



Mercredi 16 Octobre
Participants : Christian D (SC Savoie) Orham D, Loïc T (CAF Albertville), Etienne
TPST : 4h30

Une autre portion du même réseau que la veille, cette fois-ci par l'entrée nommée ''tanne des cochons''.
Toujours selon le même schéma, quelques belles verticales nous mènent à un méandre d'environ 40m de haut.


Fossiles dans la roche calcaire, le gant donne l'échelle. (Rudistes, urgonien)

La pluie de ses derniers jours a fait monter le débit au fond du méandre.

Quelques mètres plus loin nous allons faire demi tour. Un passage obstrué par des blocs nous obligerait à nous coucher dans l'eau. L'actif est déjà très puissant étant donné la pente. La moindre averse pourrait nous bloquer derrière ce passage, il y a bien moyen de passer au dessus des blocs mais il faudrait replanter 2 spits et nous n'avons pas le nécessaire.
Nous sortons donc assez tôt. Pendant que certains ramassent des champignons d'autres observent les cavités aux alentours.

Enorme arbre près à descendre!

(Synclinal)

4 commentaires:

riton a dit…

Continue Etienne...à nous faire voyager!
Dans les Bauges,il y a aussi des spéléos qui sortent en semaine...
Et nous qui laissons de la première...dans l'indifférence générale!!!

laurent a dit…

En tout cas, pour un spéléo qui ne jurait que par le Minervois il y a quelque temps, tu t'es bien ouvert l'esprit !
Ce genre de trip initiatique est hyper formateur pour bien visualiser toutes les facettes de la karsto et replacer tout ce que tu verras par la suite dans un contexte mieux maitrisé.

Dans le même registre, il faut absolument que tu ailles visiter les grands réseaux du karst jurassien (Verneau entre autres).

Etienne a dit…

C'est pour confirmer qu'il n'y a rien de mieux que le Minervois!

masdan a dit…

Il est brillant Etienne, il n'a pas tor Laurent, et il a raison Henri, ha ha ha ...