dimanche 11 février 2018

Elle est active: elle fait méme de la corde!
Dimanche 11 Février 2018 l'après-midi: trou de l'ours...sans l'ours....
La chevelure de l'ours.
Pour les deux membres encore actifs du SCA: Riton et....Aza!
Minerais de cuivre? (la photo ne restitue pas le vert....)
Météo de giboulées de Mars, pas du tout incompatible avec une petite sortie.
Beaux P10
Équipement correct du puits. Dans une position pénible, et à un moment donné...la tête de mon marteau finie en bas le manche coupé net! Du jamais vue pendant la pose de milliers de spits!Je finis à la massette de désob. Et je comprend pourquoi les marteaux à spiter ont été inventés!
Il a quand méme tenu quelques années!
Beaux P10, suivis d'une cavité remarquablement creusée, en régime noyé à l'époque. Mais aussi remarquablement bouchée...Prévisible, tout comme la communication coté aval avec le méandre ventilé remarqué précédemment. Un vulgaire tube à vent. A certains moment dans les points bas il me semble retrouver l'aspiration de ce méandre. Mais comme l'encens ne me donne aucun indice vers les extrémités du bas, j'en conclu à un bête phénomène de piège à froid. Et de convection entre tous ces conduits formant bouclage. L'étroiture la plus au Nord me demande trois quart d'heure de combat pour pouvoir la franchir. Renseignement pris auprès de "masdan", elle n'aurais en fait peut jamais été franchie. Derrière, 5m de conduits remontants sont bouchés.J'ai d'ailleurs depuis la descente du puits l'impression que cette cavité avait été très peu vue: peu de traces, éboulis non purgés. Une belle topo en perspective avec pas mal de visées. Au retour sur le sentier, je croise trois donzelles qui tentent la torsion de cheville avec leur escarpins de ville et....le IPhone à la main! TPST+TPES:4H

1 commentaire:

daniel constans a dit…

Plus qu'a faire la topo...