mardi 19 septembre 2017

Samedi 16 Septembre 2017: Mini Manoeuvre secours à l'Aven de la Galine.
16 participants, ce qui est pas mal vue cette période de "rentrée" et....le froid quasi hivernal qui nous acceuille au Bois d'Ournes!
Six du CLUB, 2 de la MJCN, 2 de la SSP, 5 du SCM et 1 pompier.
C'est notre ancêtre Papy qui une fois de plus ce colle dans la civière....Et malgré qu'il prétende avoir maigris....on le trouve bien lourd!Départ de vers les -58m avant le puits terminal. Ce qui est bien suffisant, car ça génère 4 ateliers avec forces frottements et coincements. Au paravent j'ai accompagné Lionel et Michel à l'équipement. Et ai du purgé des voyages de caillasses qui restaient là suspendu sur un palier de cette vielle classique!Comme par le passé plusieurs manoeuvres y avaient été faite, l'on n'a pas besoin de beaucoup spiter. Un poulie frein et 3 balanciers permettent cette évacuation. Un vague soleil fait son apparition, nous laissant quand même le temps d'une discution à mon sens très positive sur la future gestion du trou du Chandelier. Ce n'est pas rien car deux des ténors du CDS: Papy et François ont tout à fait la même conception que le CLUB....Que du bonheur.
TPST:6H.

lundi 18 septembre 2017

Trois équipes au Chandelier

Dimanche 17 Septembre 2017
Trou du Chandelier
Participants : Dom, Eric, Julie, Jean-Luc, Henri, Christophe, Laurent
TPST : 8h

Sept spéléos aujourd'hui dans la cavité pour poursuivre les différents travaux les plus urgents.
Christophe et Julie commencent le balisage dès la base des puits. Henri, Dominique et Eric partent plus loin avec du matériel pour équiper et contourner différentes vasques.
Pendant ce temps, Jean-Luc et moi poursuivons la pose du grillage dans les zones terreuses de la trémie avant de rejoindre les équipeurs, tout en essayant de décoder le fonctionnement hydraulique de la cavité en hiver.

Le cerbère qui garde l'entrée de la grande galerie à -60. Pas commode l'animal !
Il faut dire qu'avec les 50mm tombés sur le pays de Sault la semaine dernière, il y a plusieurs arrivées d'eau qui se sont réactivées en provenance du réseau de fissures, et que certains grands gours commencent à se remplir. Certains seront contournables, d'autres pas...

Dans un gour de 200m de long au niveau bien marqué. S'il se remplit, canotage obligatoire...
Nous avons encore un peu de marge pour poursuivre mais ce qui est certain, c'est que le réseau aura dans les prochains mois un tout autre visage. L'essentiel est que le courant d'air passe !

Sortie à 19h après une journée très bien remplie.

lundi 11 septembre 2017

Accompagnement aux Dômes

Dimanche 10 septembre 2017
Gouffre de Cabrespine
Participants :
SCMNE : Jeanne, Isabelle, Chrystel, Matthias             SCBAM : Dominique, Jean-Luc
Club Passepartrous : Sylvie, Gilles                               SCA : Sophie, Denis
Photos : Matthias Loiseau

Les Dômes

Fistules avant les Dômes

Cristaux de gours vers les Fistulaires


Belle équipe régionale (Courniou, Toulouse, Millau, Béziers) pour visiter Cabrespine. La moitié de femmes, ce qui ne gâche rien. Niveau de la rivière à peu près normal, mais ruissellements faibles : Gours Blancs secs, Gobelets : 1 filet et 1/2.
Petite aspiration à l'arrivée de Matte Arnaude (due aux 13° du matin dehors ?).
Pique-nique devant les Dômes vers 13h. Puis émerveillement aux Fistulaires, les habitués de l'Asperge repèrent même de belles aragonites.
On admire la performance de Chrystel, qui n'a qu'un bras valide et de gros problèmes articulaires, mais un moral d'acier. Une leçon de persévérance et de bonne humeur, même dans les passages difficiles.

A noter : le 1er maillon rapide des Canards est à moitié bouffé. L'inox sera bienvenu.

TPST : 8h30

Sécurisation épisode 4 (et demi) : Prison Break à l'Escale

Dimanche 10 Septembre 2017
Trou du Chandelier
Participants : Jean-Luc, Henri, Thierry, Laurent
TPST : 8H

Aujourd'hui fini la désobstuction et les purges angoissantes, place enfin à la consolidation. Beaucoup de matériel amené su place : grillage, câbles acier, goujons, perfos, matériel de bricolage, barres de fer et équerres,...
Malgré la pluie dehors, nous bénéficions de très bonnes conditions dans le trou : l'eau n'a pas encore imprégné la totalité de la couche de sol superficielle et la cavité est sèche. Et surtout, fini le vent glacial de l'été; l'aérologie du trou est plus calme avec par moments de fortes bouffées aspirantes, les premières de la saison.
Il faut dire qu'en altitude il fait froid, la neige a fait son apparition aux Angles et vers Font Romeu...
L'aspiration alors qu'à l'Escale il ne fait pas très froid (10°C environ) montre que les entrée hautes potentielles du système doivent se situer assez haut et pas simplement dans la vallée sèche du col située à seulement 900m d'altitude...

Les diverses interventions de la journée en photos :

Renforts sur clé de voûte

Equerrage sous le dernier palier suspendu

Pose de géotextile et grillage depuis le bas des zones meubles

Jean-Luc en cage dans le haut du ressaut

Vue plongeante sur le R7 grillagé
Il reste encore une bonne journée de travail pour finaliser les consolidations.
La ligne de conduite que l'équipe s'est imposée à elle-même, à savoir ne pas foncer au fond sans avoir finalisé la sécurisation, tient bon. Chacun a compris les enjeux et les respecte malgré la difficulté de ne pas céder au chant des sirènes...
Bientôt l'exploration, la vraie, pourra rependre avec la satisfaction du devoir accompli.

mercredi 6 septembre 2017

Mercredi 6 Septembre 2017: Travaux divers et entretient.
Au trou avec Jean Luc, dégagement de l'élargissement à -5. Pose de marches. Prises de cotes, perçage et anticipation du complexe étayage des remplissages suspendus...Qui soit dit en passant avec la petite pluviométrie de la journée....commencent à fluer!!Fin du rééquipement par l'ancien passage: 2 spits et 1 AN. Pose d'un étayage important sur l'un des blocs les plus menaçant....TPST:3H.
Laurent nous ayant rejoint au trou, descente à la voiture. Casse croûte sur le pouce, et descente à la Mairie de Puivert pour l'entretient prévu avec Mr le Maire.
La carte géole au 30 000 ème.
Très positif et sympathique entretient avec Mr de  Loustal. Dont la préoccupation première du moment est la quasi pénurie d'eaux pour ces administrés! Nous ne promettons rien d'avance, mais l'informons que les spéléos par leur connaissances des réserves souterraines pourrons apporter une aide précieuse à ce problème de plus en plus épineux. Nous allons rester en contact et le tenir informé régulièrement de nos découvertes.Arrét désaltérant à la brasserie du Quercorb.

lundi 4 septembre 2017

L'on commence à sortir de l'ombre.....:
Explications à Mr le Maire et sa femme.

Sécurisation épisode 3

Dimanche 03 Septembre 2017
Trou du Chandelier
Participants : Dom, Henri, Laurent +Jean-Luc l'après-midi
TPST : 8H

Et une sortie de plus d'aménagements divers dans la zone d'entrée. Le SCA est provisoirement transformé en entreprise de BTP et/ou démolition en alternance.
Nous partons du principe que les futures explos seront longues, et qu'en cas d'accident, même bénin, il faut pouvoir sortir un brancard sans sur-accident et surtout sans devoir titiller dans l'urgence la trémie (en fait toute la zone désobstruée de 0 à -25).
Donc à nouveau quelques éliminations soigneusement réfléchies et réalisées sous haute tension, pose de cornières, prise de mesures pour le futur grillage sur les zones molles.
Zones molles qui travaillent encore toutes seules, preuve en est la chute d'un "caillou" de 500g d'une hauteur de 5m en plein sur la tête pendant une prise de mesure. Merci le casque !
Confirmation donc que ce que nous avons entrepris n'est pas un luxe...

Mais nous commençons à bien apprivoiser la bête, et avons trouvé des solutions techniques à ce qu'il reste à faire. La prochaine sortie sera à nouveau laborieuse avec pas mal de matériel à installer à demeure...

En fin d'après-midi, nous recevons sur le site la visite de Mr le Maire et de sa femme, très intéressés par nos travaux et nos récentes découvertes.
Il nous apprend qu'il y a une cinquantaine d'années, le courant d'air froid était sensible en passant à proximité de la cavité.
Il semblerait donc qu'il y ait eu des périodes successives de soutirage naturel et de bouchage (volontaire?) par le passé.
Le secteur fait en tout cas l'objet pour les habitants de légendes diverses depuis bien longtemps.
Le mythe se transforme aujourd'hui en réalité...

samedi 2 septembre 2017

Le Chandelier avant ouverture...il y a presque 2 ans!:


Preuve que des fois derrière un trou totalement colmaté...il y a le jack pot!!!