mardi 12 novembre 2019

Cibelle la Noire

Mardi 12 novembre 2019
Anthony, Jean Luc, Francis, Claude, Thierry, JPP.

      Le jeudi 17 octobre, la grotte a reçu la visite éclairée d'un petit groupe de 5 spéléos des clubs Passepartrou du 34 et de la section spéléo des Cadets de Brassac du 81. Parmi eux, un sympathique et jeune photographe, Anthony Alliès, a pris quelques photos qu'il vient de me faire parvenir.
Je n'ai pas pu résister au plaisir de vous montrer quelques poses prises sous un angle particulier et inédit de la cavité.
                                                           Panthère des neiges
                                               Aragonite aciculaire sur massive noire

                                                               Reflets colorés
     La cavité est toujours aussi prisée des spécialistes des photos souterraines. Ainsi, par le bouche à oreilles, les meilleurs photographes français et Espagnols viennent s'y mesurer. Chacun y apporte sa touche personnelle avec des visions artistique différentes, donnant des résultats parfois très surprenants.
Merci Anthony.

lundi 11 novembre 2019

Offensive dans le méandre

Samedi 09 et Lundi 11 Novembre 2019
Trou du Vieux Lion
Participants : Samedi : Laurent TPST :1h30; Lundi : Etienne, Marine, Jean-luc, Félix, Sebastien, Elodie, Denis, Boris, Laurent TPST :6h30

Samedi matin, raid rapide en solo, le temps de faire un gros tas de gravats au fond pour préparer la sortie du lundi, où l'effectif promet d'être important.

Lundi on se retrouve donc à 9 pour en découdre, dans une super ambiance : Seb et Elo ont apporté de la nourriture écolo et bio tout droit des USA, Marine a préparé un gâteau pour doper les troupes, Félix s'est attelé à allumer un feu avec du combustible contenant plus d'eau que de bois, Boris a emporté avec lui plusieurs semaines d'énergie contenue à défouler  et Jean-Luc a amené ses deux souffleuses thermiques polyvalentes, la tribu est presque au complet...
Rythme de remontée des gamattes supérieur à 1 gamatte/minute dans la matinée, avec Etienne en pointe, suractivé comme une fourmi pendant la canicule.
J'ai compté environ 80 gamattes pour une seule salve de trous; en matière d'efficacité le compte est bon !
Deux autres salves vont suivre dans la journée, avec une bonne rotation des équipes. Visite de Daniel dans l'après-midi ainsi que d'un chercheur de champignons qui a échoué sa voiture dans le fossé et qui sera bien content de trouver une équipe musclée dans la forêt pour l'aider.

Côté bilan de la journée, on a avancé de 4m en gabarit civière dans le méandre, en un peu plus de 6h. La suite est un laminoir surcreusé où il suffit d'éliminer les banquettes pour avancer. La morphologie est assez peu commune pour le coin, avec un plafond extra-plat. Il y a un virage à droite un peu plus loin, dans la bonne direction. La quête se poursuit...
Pour la prochaine, on a prévu des grillades et des boissons en plus du feu pour le moral des troupes.
La batterie de l'appareil photo a moyennement apprécié le froid...

samedi 2 novembre 2019

Séance hebdomadaire pays de Sault

Samedi 02 Novembre 2019
Trou du Vieux Lion
Participants : Henri, Dom, Laurent + Etienne dans l'après-midi
TPST : 7H

Quelques irréductibles ont bravé le mauvais temps et les conditions pour le moins arrosées dans le trou suite aux pluies de la nuit, afin d'avancer le chantier.
Dès le premier déblayage, un petit trou s'est ouvert en direction du drainage, laissant apparaitre un peu de noir. Après quelques heures, on y voit plus clair : la suite de la cavité quitte définitivement l'éboulis d'entrée pour s'enfoncer pleine roche par un petit méandre non comblé cette fois.
Nouvelle salve pour faire de la place, un bon paquet de gamattes sont ressorties et le méandre se dévoile un peu plus : vue sur 5m au moins avant un plongement de la voûte. Le plafond est plat et des banquettes saillantes seront à éliminer pour avancer. Courant d'air soufflotant faible mais pas inexistant. On s'attend à un bouchon sédimentaire plus loin, mais ce changement radical de morphologie et le passage d'une cavité bouchée à une cavité naturellement ouverte est déjà une belle avancée. Avec une personne-relais supplémentaire à -7, il faudra impérativement être 4 au moins la prochaine fois, mais le chantier devrait avancer vite...