lundi 18 septembre 2017

Trois équipes au Chandelier

Dimanche 17 Septembre 2017
Trou du Chandelier
Participants : Dom, Eric, Julie, Jean-Luc, Henri, Christophe, Laurent
TPST : 8h

Sept spéléos aujourd'hui dans la cavité pour poursuivre les différents travaux les plus urgents.
Christophe et Julie commencent le balisage dès la base des puits. Henri, Dominique et Eric partent plus loin avec du matériel pour équiper et contourner différentes vasques.
Pendant ce temps, Jean-Luc et moi poursuivons la pose du grillage dans les zones terreuses de la trémie avant de rejoindre les équipeurs, tout en essayant de décoder le fonctionnement hydraulique de la cavité en hiver.

Le cerbère qui garde l'entrée de la grande galerie à -60. Pas commode l'animal !
Il faut dire qu'avec les 50mm tombés sur le pays de Sault la semaine dernière, il y a plusieurs arrivées d'eau qui se sont réactivées en provenance du réseau de fissures, et que certains grands gours commencent à se remplir. Certains seront contournables, d'autres pas...

Dans un gour de 200m de long au niveau bien marqué. S'il se remplit, canotage obligatoire...
Nous avons encore un peu de marge pour poursuivre mais ce qui est certain, c'est que le réseau aura dans les prochains mois un tout autre visage. L'essentiel est que le courant d'air passe !

Sortie à 19h après une journée très bien remplie.

11 commentaires:

Loic Mary a dit…

Je vous suis depuis l'angleterre et vous êtes un peu mon feuilleton du lundi! Merci de partager vos aventures et bon courage !

Etienne a dit…

Du bateau près de l'entrée c'est plutôt sympa... J'ai eu le mien (sevylor comme neuf) pour une misère sur le bon coin et a 2 pas de la maison !
Une voûte mouillante avec 15 cm entre le plan d'eau et la voûte, ça ça rendrait les choses plus complexes !

riton a dit…

Peut étre vidangeable dans un autre point bas juste en aval.
Loic, si des spéléos anglais nous lisent, ils doivent ce marrer! Eux dans la majorité de leurs trous, ils sont à la baille de A jusqu'à Z!!
Si tu en a marre du "fog", viens dans le Sud faire de la première avec nous!

F4GHW a dit…

je vous lis depuis l'Asie du sud, ou si vous préférez de l'autre côté du cailloux. Mais je rentre bientôt toutefois.

je me demande si je remettrais les pieds sous terre un jour (qui sait ?) car j'ai bien rendu mon tablier depuis belle lurette.
ce qui est certain, nos anciens (qui sont definitivement absents hélas) lesquels ont usé leurs descendeurs et leurs combis sur ce grand massif auraient la larme à l'oeil sur cette découverte.

enfin la planète tourne, place donc aux nouvelles équipes, et même nos casques acetos sont désormais électriques (ça alors, la je suis plus au goût du jour)

merci Laurent pour ces articles détaillés et bien explicatifs.

et merci Henri pour les photos à travers ton regard dans l'objectif de l'APN.

bonnes explos à vous

Christophe

masdan a dit…

Croyez vous que ça va se remplir ?, dans un milieu si fissuré?....C'est quoi l'altitude par rapport aux galeries du TDVdu Blau ?

F4GHW a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
F4GHW a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
laurent a dit…

A retenir l'idée des radios, mais sauf tremblement de terre, l'endroit devrait être sécurisé comme n'importe quel aven.
Niveau galeries, on est environ 50m plus haut que le Blau actuel, mais les gours peuvent se remplir par percolations (comme la galerie des gours à Cabrespine par exemple). Le fond, calcite + mondmilch, est relativement étanche si alimentation continue et le volume d'eau potentiel très important.
Après un cycle, on saura...

masdan a dit…

Bien entendu, on saura,mais peut être que le toit est bien étanche et évitera ce beau paysage, d'après les niveaux d'eau marqués (fossiles) il y a eu (aura) 2.5m de profondeur par endroit...

Vous y retournez bientôt ?

laurent a dit…

Affirmatif.

riton a dit…

Hate de voir ce qui arrète l'air les jours de grosses intempéries.
A surveiller aussi la vitesse de reamoçage de cet air...L'on sait déja que c'est plus rapide qu'au Blau.