mardi 31 juillet 2018

Dimanche 29 juillet 2018
Sortie Catalane à Cibelle
     Josep Herrerias, un fidèle parmi les fidèles de la cavité est venu en compagnie de quatre autres Barcelonnais…. pour poursuivre leurs séances photos. Cette fois-ci, je ne  resterai pas jusqu’à la fin car le temps des « poses» varie en moyenne entre 5 et 6 heures.... Deux autres agréables personnes se sont jointes au groupe (amies d’André Tarrisse). Au bout de deux heures en leur compagnie, nous laisserons nos passionnés, respectueux et très minutieux Catalans vaquer à leurs prises de vues. 
      Cette présence sera un bon test pour la cavité car, depuis le  mois d’avril la grotte fait l’objet de soins très particuliers. Christine Perrin qui est chercheur au laboratoire de Moulis dans l’Ariège est venue mi-avril prendre des mesures de température, hygrométrie et de gaz carbonique en plusieurs points de la grotte.  
                                                      Pose des sondes par Christine Perrin
La cavité, proche de la surface, pourrait être sensible aux variations extérieures de t°, assez excessives ces dernières années. Certaines concrétions semblent d’ailleurs donner des signes de faiblesse. C’est pour cela que nous avons fait appel (André Rieussec) à Christine qui possède d’énormes compétences en la matière. Elle est revenue début Juillet sur les lieux pour poser des sondes de température et des plaquettes de verre pour contrôler et mesurer l’activité de cristallisation de la cavité.
        Des draps ont aussi été posés sous les zones sensibles pour recueillir la chute éventuelle de cristaux. Toutes ces mesures permettront peut-être de savoir si le changement climatique a un impact sur l'évolution de son concrétionnement. Lors de la fréquentation de la grotte par les visiteurs, les sondes capteront les éventuelles variations de l’air ambiant qui, jusqu’ici, a permis  la création de ces fantastiques beautés qu’il faut préserver à tout prix.

3 commentaires:

masdan a dit…

Josep Herrerias est vraiment un super photographe,voir son blog !
Josep Herrerias Juan

laurent a dit…

Très intéressant de pouvoir mener ce genre d'expériences.
Il faut dire que la cavité s'y prête bien.

riton a dit…

Elles sont probablement mieux protégées loin des entrées!