mardi 17 octobre 2017

Deux jours intenses au Chandelier

Dimanche 15 et Lundi 16 Octobre 2017
Trou du Chandelier
Participants :
Dimanche : Jean-Pierre, Jean-Baptiste, Henri, Etienne, Laurent.  TPST : 8h
Lundi : Etienne et Laurent. TPST : 8h

Programme ambitieux pour ce WE : initiation et baptême du feu pour Jean-Baptiste, nouvelle recrue du club; poursuite des aménagements des mains courantes; photo et topographie.

Ca commence avec une grosse surprise après plus de deux semaines sans pluie : la plupart des gours se sont mis en eau (sauf le lac de 200m heureusement), et ce partout en même temps dans le réseau.
Nous devons vidanger la première soufflerie en incisant les rebords de gour puis en écopant à la boîte de conserve (merci le riz au lait!).
Pendant la vidange, j'ai le temps de farfouiller dans le "boyau de la murène", le plus proche point de jonction potentiel avec le nouveau réseau du trou du Vent du Blau (une soixantaine de mètres). Une suite se devine au fond après une désob ponctuelle, avec un petit courant d'air alternatif. Ce sera un chantier possible au sec pour l'hiver...

Plus loin, la deuxième soufflerie s'est elle aussi bien remplie : impossible de passer à sec, on a de l'eau au dessus des genoux.
Une conclusion s'impose : il aura fallu entre 15 et 20 jours à l'eau de pluie de fin Septembre pour s'infiltrer jusque l'endokarst (200 à 250m depuis la surface). Impressionnant !

Nous partons malgré tout derrière le verrou liquide continuer les missions du jour mais sommes stoppés après 500m par un nouveau grand gour profond de 2,5m. Il était à sec lors de la première...

Etienne, Jean-Pierre et Jean-Baptiste sont conquis par la beauté des galeries de la deuxième partie.
Pas mal de photos et de nouveaux obstacles sécurisés par des cordes. Nous sortons vers 19h. JB s'en est très bien tiré pour ce baptême directement dans le grand bain...

Le soir, Etienne reste à la maison pour débriefer sur la géologie du massif et la topographie du lendemain avec les moyens high-tech.

Nous replongeons donc à deux lundi matin pour topographier la suite. Etienne m'enseigne le logiciel permettant de visualiser en direct les données et le dessin. Après quelques péripéties causées par les visées annexes et un bouclage, la suite roule sans problème. La technique est très intéressante mais demande pas mal de pratique et quelques réflexes de sécurité. Pour l'anecdote une mesure dans une des cheminées donnera 50m !

Nous enchaînons plusieurs centaines de mètres jusqu'au grand gour vu la veille, mais le froid se fait sentir quand on est mouillés.
Après la pause bouffe, on laisse le matos topo sensible à l'eau et franchissons en libre le grand gour par un contournement osé. Nous finissons l'après-midi à faire de la photo dans les belles zones qui se cachent plus loin. L'ambiance est euphorique et les discussions sur la karsto vont bon train. Beaucoup de départs de conduits sont repérés en hauteur.

Au retour, lors du contournement du fameux gour tenté en rive droite par Etienne, ce dernier finira par une baignade avec disparition intégrale et involontaire dans la piscine. Un grand moment pour clôturer ces deux jours, avec cheminement de sortie au pas de course !!!
Le soir, nouveau débriefing jusqu'à passé minuit sur les ratés du logiciel (résolus au final par un codage différent de certains points) et les nouvelles données topo surprenantes.

Le résultat de ces deux journées avec les photos d'Etienne qui révèlent enfin la cavité avec la lumière qui convient:

Cierges

La murène (pas en rouge, au dessus...)

JB avant la première soufflerie

Dans la deuxième partie

vagues d'érosion bien visibles et perchées

No comment

Dans le métro, zone subhorizontale

Métro suite

Miroir de faille et coulées dans la zone profonde du réseau

Curiosité

Deux générations de concrétions

Grand

Très grand


20 commentaires:

masdan a dit…

Wouaille, ça a bougé tout ça !!! Magnifique...

masdan a dit…

C'est quoi une topo surprenante? ...

dominique poulain a dit…

Très jolie photos qui donne vraiment le volume. ..
Au niveau topo on en est où?

dominique poulain a dit…

Pas si fossile +

masdan a dit…

J'ai 2 bateaux gonflables à vous passer.

dominique poulain a dit…

Pontonniere ou habit de rechange

dominique poulain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Gounel a dit…

ÉPOUSTOUFLANT !!

Denis a dit…

Magnifiques photos, on voit mieux qu'en vrai !
Etienne, la grotte t'a baptisé ! J'étais aussi tombé à l'eau dans la vasque de la Vire en cassant une prise ... il est vrai qu'elle est fraîche.
Bravo pour le boulot, on attend la topo...

laurent a dit…

Topo surprenante car le réseau remonte très au Nord après être descendu pas mal au Sud-Ouest vers le trou du Vent.
On est preneurs pour les bateaux.

masdan a dit…

Un bateau 3 places avec rames qui a servi pour le pompage du BLau. L'esquif a été éventré Par le super spéléo sourd et muet qui ne savait pas nager ( de Narbonne) réparation validée sur le canal du midi et un esquif 2 places que j'ai utilisé une fois à l'Aliou. Là il vous faudra acheter des raquettes de ping pong , des pataugeoires + 2 gonfleurs , un pour le départ, l'autre pour l'arrivée dès fois que... Henri n'a qu'à passer....Padirac sous le plateau de Sault...Sur l'étude géol, j'ai vu qu'il y aurait une immense dalle de Calcaire Urgonien préservée, CAD cachée à la karstification... si jamais vous y tapez dedans...Youyou....

riton a dit…

La topo confirme peut étre qu'il faut bien rechercher la suite vers gauche en allant vers le fond...C'est à dire vers l'ouest et Sud-Ouest?

Thierry Bonnel a dit…

La karstification vers le nord-ouest est surprenante mais elle semble présente un peu partout(grotte de l'homme mort encore plus au nord sur le front nord pyrénéen).faudra attendre la topo complète avec la zone terminale pour se faire une idée définitive sur la direction...en tout cas très belle avancée sur la topo et de très belles photos d'Étienne qui révèlent avec splendeur les plus grands volumes du trou...vous me faites envie d'y retourner au plus vite!

masdan a dit…

Thierry, il faut que tu contactes C. Bataillé. J'ai mis encore une vingtaine de photos sur Spéléo rétro...

Thierry Bonnel a dit…

Pas de soucis Daniel il faut juste que tu me transmettes son numéro de tel ou adrese mail.. je n'ai pas trouvé les photos...

masdan a dit…

chrisbat11@yahoo.fr

http://speleoretro.canalblog.com/archives/2017/10/16/35774972.html

F4GHW a dit…

très beaux clichés du Chandelier... Impressionnantes galeries.
C'est dingue à voir. Vraiment.
J'espère que l'année 2018 sera aussi prometteuse en perspectives

Christophe (Kris)

Guillaume a dit…

Waouh ! Mieux vaut de belles photos qu’un long discours, merci Étienne.
Ce trou est alors vraiment grand et beau, maintenant je vous crois …… Presque !
Annick

masdan a dit…

Bientôt une invitation générale ? ...

Etienne a dit…

Aménagements en cours : balisage, pose et taille de marches, désob voûte mouillante, ré-équipement parce-que l'équipement première... Je pense à un amarrage sur une mini colonne :-(