dimanche 30 août 2020

Next level

Dimanche 30/08/20

Trou du Vieux Lion

Participants : JLuc, Henri, Boris, Laurent

TPST : 7H

 

Démarrage en trombe le matin avec l'ouverture du sommet du ressaut atteint la fois précédente. Deux trous de 80 à droite font le travail. Cette fois pas besoin de gamatter, tout part direct en bas. Vers 11h on est sur les lieux prêts à descendre. Ca se fait sans trop de problème en oppo mais on mettra une marche en fer pour plus de confort.

1/2 M3 de gravats est tombé, la vasque est entièrement comblée.

Sommet du ressaut ouvert

En bas , rien d'évident au premier abord. En poussant quelques remblais une suite apparait, bien planquée derrière un gros becquet. C'est tellement plat que je me pose la question un moment du sens d'écoulement : amont ou aval ?

C'est mince...mais avec de belles formes de creusement. Retournement pour passer la tête en premier, au maximum, la peur au ventre car nous n'avons presque plus de marge de stockage. L'issue de plus d'un an de travail acharné peut se jouer maintenant... Un minuscule décrochement du sol vers le bas un peu plus loin confirme que c'est l'aval. Courant d'air modeste et alternatif.


La suite...

Au fond je pousse une grosse gueulante...Et là, miracle ! Un écho phénoménal revient de quelques mètres plus loin. Si on est dans un parallèle, c'est du gros... Sinon il y aura une corde qui nous attendra...


Préparatifs percage

 On a de quoi stocker une salve en bas du ressaut, on attaque donc la suite, efficacement...

De retour sur place il faut édifier un muret pour stocker dans le demi-cercle ainsi formé (1,2m de diamètre environ). On passe le reste de l'après-midi à optimiser l'espace à l'aide de planches et de rondins.

Devant il reste au moins 2 ou 3 mètres à ouvrir, mais la perspective immédiate est enfin là...

Le prix à payer c'est qu'il va falloir à nouveau déstocker pour avancer, en transportant la "voie vénitienne" de JLuc en bas des cordes, pour pouvoir la reformer avec les salves suivantes venues du fond. 5 personnes seront nécessaires. Une fois le volume atteint, tout ce petit monde pourra être jeté plus loin, tout sera envoyé en bas. Encore quelques efforts, un nouveau palier vers le dénouement final vient d'être franchi.

 

11 commentaires:

Dom POULAIN a dit…

Bravo....un écho phénoménal,on touche de toute façon au but

masdan a dit…

du baume au coeur, et pour peu que vous soyez, en plafond,à 30 m de l'endroit prévu, ,directement 70m en haut de la galerie, sans ouvrir de méandre... !

Félix a dit…

Bravo!

Félix a dit…

Du coup, jonction pour dans deux semaines?
Je commence à regarder les billets de train?

Anonyme a dit…

Un bravo de vos voisins de l'Hérault où nous sommes aussi en train de faire une jonction monstrueuse !

Lionel

riton a dit…

Si vous voulez participer et non pas consommer grâce au travail des autres.....c'est le moment de participer! Je sait cette conception n'est pas dans l'air du temps.....

Etienne a dit…

Consommer c'est le modèle, donner c'est en sortir. Ça se calme un peu, j'espère évacuer les déblais par le bas à la prochaine, à minima confirmer qu'il s'agit de la bonne branche ou non. Sinon lâchez rien !

riton a dit…

Bonne idée Etienne.
Par contre, tu auras le problème de la corde!
Confirmer serait déjà bien.Je commence a m'user de tirer des gamates ou gratter dans des positions impossibles!

masdan a dit…

Un Riton c'est comme une wonder, ça ne s'use que si on s'en sert...

laurent a dit…

@Félix : Il va y avoir des trous dans les dispos de chacun dans les prochaines semaines, rentrée oblige. Donc on va faire au mieux sans date précise pour le moment et on te tient au courant.
@Lionel : Vous avez un blog ? Tu es cordialement invité à venir découvrir 'l'ogre" à l'occasion.
@Etienne : Dès que tu as une idée de date de dispo, fais savoir. Il faut qu'on s'organise pour ne pas se louper. La grille des journées de Septembre commence à être bien pleine !

SUBIAS a dit…

Bravo les gas pour ce super boulot.
Pas possible de venir car j'accompagnais Philippe et Annie CROCHET au Capdeville pour une série de photos (pour le fameux article dans Spelunca)
J'ai découvert la plaque en mémoire d'André. Beaucoup d'émotions...
Je désespère pas de vous aider à sortir qq sauts (mon dos va mieux).