samedi 8 juin 2019

Enfer et paradis

Samedi 08 Juin 2019
Perte de la Vernouze
Participants : Denis, Jean-Luc, Henri, Boris, Laurent
TPST : 8h

Démarrage de la journée par une première salve de purge dans la trémie, rondement menée. Le passage est grand ouvert mais pas pour longtemps.
L'inspection des contraintes mécaniques donne un bilan de stabilité assez catastrophique. Personne n'est optimiste et la clé de voûte que nous voulions conserver ne tient vraiment pas. Ca sent le gros travail et même aller percer des trous est expo.
Après réflexion je me lance, tendu comme un ressort prêt à se replier. J'ai le temps de faire un trou et d'en commencer un deuxième lorsque une lame de 300kg environ se décroche et atterrit à 20cm de ma jambe. Le reste pourrait suivre, donc repli stratégique et 5mn de réflexion.
Finalement on tente un mono-bourrage ultra-rapide.
Le déclenchement depuis l'extérieur crée un bruit d'éboulement cyclopéen dans le trou...
Retour sur les lieux : on ne reconnait plus le passage mais c'est nettement plus sain. Heureusement qu'il y avait beaucoup de place en bas...

On décide de continuer sur cette lancée et d'élargir également l'étroiture d'accès, deux salves de plus transforment la fissure originelle en passage gabarit civière confortable.

L'ex-étroiture d'accès dans la suite en cours de purge
Entre deux séries, Boris depuis l'extérieur parvient à reconstituer une ammonite de belle taille dans les remblais de la digue. Il y a d'autres fossiles plus petits dans cette roche décidément surprenante.


Corne de brume de 110 millions d'années

Il est passé 16h quand on peut enfin se mettre à l'explo. L'équipement du puits suivant est une formalité. En bas c'est grand et propre, la roche est magnifique et le coup de frayeur du matin s'éloigne..

Bas du premier puits. A droite ce n'est pas une paroi mais un bloc énorme séparant plusieurs vides

Contemplation de la roche

Exploration des annexes au milieu de filons jaunes

Le second puits, plus profond, nous attend.

Passage vers le second puits (15m) dans une roche de plus en plus belle
 Pendant qu'Henri et Denis équipent, je farfouille et trouve quelques détails sympas.

Galets blanc et gris sur fond noir

Lapiaz de voûte

Un cristal hexagonal

Dans un passage annexe

Equipement du second puits
 L'explo reprend en plein bonheur collectif.


En bas l'euphorie se poursuit dans un tronçon de galerie déclive. L'ambiance, en hiver avec les cascades doit être exceptionnelle.

Virage en bas du second puits, ambiance de grand trou
Nous nous arrêtons sur autonomie sur un gros bloc qu'il faudra éliminer, barrant le passage vers un méandre style canyon. Il y a de l'écho derrière et l'actif temporaire court au sol. Pas encore de jonction avec la perte principale qui devrait se collecter plus loin. La profondeur atteinte aujourd'hui doit être proche de 50m. Le trou confirme son statut d'exception a plusieurs niveaux. Bref, on est d'autant plus contents que ça partait mal ce matin.

To be continued....

20 commentaires:

riton a dit…

Rarement vue une roche aussi belle...Déja de la Grande SPELEO, et ce n'est qu'un début!

Thierry bonnel a dit…

Et encore un autre !
Le plateau semble nous ouvrir ses portes après toutes ses années de galères presque infructueuses...
J'ai jamais vu si beau calcaire dans le coin !
Quelqu'un a une idée sur la couleur jaune des veines de calcites ?

masdan a dit…

Bon, les classiques attendront,et la règle est resopectée, q:Quand Dom n'est pas là,ça passe...

masdan a dit…

Le jaune n'est pas de la calcite...Ce sont comme des croûtes,des filons insolubles...

Denis a dit…

Je crois que c'est du quartz, Laurent confirmera. En tout cas, de l'enfer au paradis, ça s'est joué à pas grand chose : de la réflexion, des bonnes décisions, et de la chance... c'était pas gagné. Heureusement, Laurent a l'expérience et la tête froide, même quand il a chaud aux fesses.
Après, quand le danger s'amenuise, c'est fou comme tout paraît facile. On oublie les mauvais moments, et puis c'est grand, une belle roche noire et jaune, c'est l'euphorie...

laurent a dit…

Effectivement les filons ne sont pas que de la calcite. J'en ai sorti un échantillon très blanc qui après test, raye le verre. Très probablement du quartz. La couleur jaune pourrait provenir d'une faible proportion de métal, sans doute du fer. Il y a aussi d'autres filons plus sombres qu'il faudrait analyser.
Quant au gros cristal hexagonal dégagé par la corrosion, je l'ai nettoyé et poncé localement. C'est dense, blanc mat teinté de reflets violets et verts provenant d'éléments indéterminés. Ce pourrait être également un quartz bêta, formé à haute température (sup. à 530°C).
Un spécialiste des cristaux pourrait nous en dire plus.

On peut dire en tout cas que cette riche formation calcaire se développant sous couverture alluvionnaire au sein du bassin marneux de Fougax-Quillan, était passée inaperçue des géologues jusqu'ici. C'est déjà une belle découverte qui peut faire évoluer le modèle hydrogéologique du plateau de Sault et expliquer la localisation de certaines pertes dans la paléo-vallée.

masdan a dit…

Les filons blancs et jaunes pourraient être de la barytine

https://mern.gouv.qc.ca/mines/industrie/mineraux/mineraux-proprietes-barytine.jsp

Le cristal pourrait être de l'apatite

https://www.wikiwand.com/fr/Apatite. tous ces cristaux peuvent avoir plusieurs couleurs différentes.


masdan a dit…

https://www.wikiwand.com/fr/Apatite

riton a dit…

Peut importe le bocal...l'on a eu l'ivresse!!!"Pourvou qué ça durou", comme aurais dis la mère de napoléon!Sur le plateau il y a pas mal de cavité qui commencent très bien...et finissent en jus de boudin...
Là, j'ai la sensation d'étre du big réseau. Ambiance "picosienne"!

masdan a dit…

Si c'était de la Barytine,d'origine thermale.....Risque d'y avoir du géant ...♪♫♪.

riton a dit…

Qu'elle relation Daniel, entre la Barytine et la taille des galeries?
Meilleure dissolution?

F4GHW a dit…

Méfiez vous de ces gros frigos de 300kg au dessus de vos casques... J'en ai vu passer quelques uns près de moi a l'époque et je me suis dit qu'il était plus sage d'arrêter. Ceci dit je n'ai fait que déplacer ce problème car en moto il y a aussi quelques berlines noires en face sur l'asphalte lancées comme des bolides...

Bravo pour ces incroyables photos...et c'est un vrai barrenc qui vous ouvrira les portes du réseau.
Vous avez bien raison après tout.

Ce jour, article sur l'indép, un dernier hommage à André.
Si vous le voulez je fais un scan et envoit par mail

masdan a dit…

Oui, le scan....

laurent a dit…

L'hypothèse de la barytine a été écartée car la densité des échantillons ne correspond absolument pas malgré une ressemblance frappante.
Si l'hydrothermalisme est probablement responsable de la mise en place de tous ces filons, il date de bien avant la karstification et n'existe plus aujourd'hui.
Par contre un autre processus pourrait avoir boosté la karstification : il s'agit de l'oxydation de la pyrite présente dans l'Albien. Cette réaction chimique crée de l'acide sulfurique bien plus puissant que l'acide carbonique pour corroder le calcaire...

masdan a dit…

Tiens, quelques articles.... http://www.speleoclubdelaude.fr/presse.htm

On parle de vous....

F4GHW a dit…

Je te l'envoie...

riton a dit…


Exploration: une autre dimension:
- Dimension symbolique de la pyrite: la réalisation spirituelle de chacun, étendue aux dimensions de l'Univers. Beaux programme, non.
- En symbolique "maçonique": l'unité, la fraternité. Là aussi du pain sur la planche, pour qui connait le milieu spéléo!

F4GHW a dit…

Il est très exact qu'en spéléo j'y ai trouvé la "fraternité", et beaucoup moins ailleurs partout où j'ai été...ou un peu plus émoussé.
Bon la citation du jour:
"L'art de la réussite consiste à savoir s'entourer des meilleurs"

C'est probablement le cas avec de telles perspectives d'exploration pour le club, je n'en doute pas un instant.

Dom POULAIN a dit…

on peut pas vous laissez un week end seul.... :-)))

F4GHW a dit…

Je trouve bien regrettable que tu fasses de la bonne réclame à des organisations multiples et dévoyées qui ne le mérite absolument pas. Tout est sur internet pour votre propre opinion à ce sujet, comme quoi sur internet on peut tout y trouver à qui s'en donne un temps soit peu, la peine de chercher les vérités du monde.