jeudi 25 janvier 2018

Aven-perte du Sarrat des Loups?
Barrenc de la tire de la lause...A refaire?
Mercredi 24 Janvier 2018: culbuteurs et...clefs.
Doline su Sarrat de l'Etreuil (celle travaillée par la SSP?)
Retour avec Jean Luc vers les 10H à cette entrée haute potentielle du Chandelier. mais au paravent fin "d'aménagement paysager" à l'entrée du Chandelier. Qui souffle à bête avec la douceur anormale pour la saison. Preuve du non amorçage de la deuxième turbine. Et peut être aussi de l'hypothèse d'un siphon suspendu entre les culbuteurs et la salle de la piscine...En bons paysagistes qui ce respectent l'on finis même en plantant des fougères sur le toit de la porte!Un chasseur très sympathique de Puivert passe et nous félicite pour le travail sur la porte.  Puis séance désob aux culbuteurs. Avec un étayage et murette made Jean Luc, c'est à dire 100 pour cent fiable. Avancée de 5m dans une faille devenant de plus en plus maigre....Comme c'est un peu prévisible sur toutes ces cavités de plateau bien plus jeunes que le drain fossile!TPST:3H. Comme ce n'est pas tard je propose un tour en surface que Jean Luc ne connaissait pas. L'on retrouve l'aven-perte du Sarrat des loups, ou présumé comme tel.(si quelqu'un a la topo, je suis intéressé). Entrée bien sinistre et humide typique du coin. Coup d'oeil aux belles dolines juste au dessus. Puis je retrouve assez facilement l'aven de la tire de la lausa vue le 31. Pas d'air notable à ces entrées. Pour finir, coup d'oeil aux dolines du Sarrat de l'Etreuil. Et là en revenant à la voiture je me rend compte que la petite déchirure de la poche latérale de mon pantalon....est béante et que les clefs de la voiture n'y sont plus! Repassage au peigne fin de toutes les zones crapaütée.....mais nenni....que dalle, la grosse galère! Jean Luc me raccompagne à Alet.
Fond culbuteur...ça pince....
TPES:2H.A mon avis l'on vas avoir du mal à passer par le plateau, et il vas falloir ce reattaquer à la trémie du Chandelier...

8 commentaires:

dominique poulain a dit…

la solution viendra par les escalades dont celle vu avec denis.

riton a dit…

C'est sur qu'il faut essayer par l'intérieur et par l'extérieur.
Vivement que l'on stabilise cette trémie et que l'on refasse de la grande explo!

Le Long a dit…

La doline ressemble bien à celle qu'on a creusé avec la SSP. C'est un effondrement terreux oú l'on suit une belle paroi érodée. La porte ? Vous avez déjà mis une porte au chandelier ??

riton a dit…

Affirmatif pour la porte. Suite à la demande de Mr le Maire de Puivert et de son conseil municipal. Et à cause de la proximité immédiate de l'entrée avec un sentier de randonnée extrémement fréquenté en été (sentier "cathare"). En accord avec le CDS 11 qui a délégué au SCA la gestion de la cavité. Très prochainement reprise des travaux sur l'entrée principale (stabilisation de la trémie, objectif prioritaire), en collectif inter-club, ou j'espère l'on aura le plaisir de ce revoir.
Porte toi bien.

Jean Luc Bénet a dit…

Après avoir bien avancer le travail de désob au trou du col du Chandelier il faut attendre le moment propice pour vérifier les ventilations et en fonction nous continuerons ou arrêterons la désob.

masdan a dit…

Henri, ça ne fait que trois fois que tu perds les clefs de tes voitures, en espérant que tu avais un double à la Casa...

riton a dit…

Trois fois...ou plus!
Le garagiste essaye en ce moment de me coder mon double (qui n'ouvre que les portes!)...pour que je puisse démarrer le moteur...

masdan a dit…

Le crois que le mieux c'est de planquer les clefs sous un caillou, il y en a pour de la tune de changer l'ensemble des serrures!