dimanche 26 mars 2017

Pendant ce temps-là, à Blagnac...

... ça cause topo !

1 commentaire:

Thierry Bonnel a dit…

Si je comprends bien le départ est imminent...
Bonne chance à vous deux si on ne se revoit pas vous allez nous manquer...