lundi 24 mars 2014

Petite sortie scientifique...entre amis


Dimanche 23 Mars 2014
Trop plein de St Pierre
Participants : Fabien, Laurent
TPST : 3H

Entre deux permanences au bureau de vote, et afin de cultiver les vices insupportables que sont l'amitié et la curiosité scientifique, on se retrouve avec Fabien en début d'après midi pour aller installer une sonde de température et de pression au niveau de la limite de la zone noyée du massif de Mouthoumet.

Le but est de surveiller et d'analyser le comportement des crues du karst des Corbières qui ont pour l'instant beaucoup de mal à être modélisées.
Nous avons un accès de choix à cette zone noyée par un des trous de la vallèe sèche de St Pierre (essai de pompage en 2003, un an après la découverte), et c'est ce site que nous avons retenu pour l'expérimentation. Nous espérons pouvoir suivre une crue dans le courant du printemps via un système de suivi à distance en direct par le net.

Quelques photos de l'installation :

 Arrivée sur la zone noyée du massif


 Pose des fixations de la sonde qui sera immergée à 1m de profondeur. Il faut toujours "se mouiller" pour avoir des résultats...
 
 
 Pose du cablage qui sera relié au boitier collecteur de données à l'extérieur
 
 
 Sortie du trop plein
 
 
 L'appareillage de stockage et d'envoi des données par le réseau téléphonique portable
 
 
Le site lors d'une crue observée en 2003. Christelle en haut à droite de la photo donne l'échelle
 
 
Les premières mesures sont faites in situ et donnent une T° de 13,3°C, un Ph de 7,39 et une conductivité élevée de 490µS, ce qui est totalement identique aux valeurs relevées à la source située au pied du massif.
La vérification que l'équipement est opérationnel se fait à présent depuis l'ordinateur de la maison : et ça marche...
Depuis hier nous avons pu suivre une très légère montée d'eau (de l'ordre du cm) en conséquence aux pluies de Dimanche, suivie d'une baisse équivalente ce lundi. C'est tout simplement magique et nous attendons avec impatience la première crue de débordement qui devrait représenter une montée d'eau de 10m environ...

En complément pour ceux qui ont oublié, quelques photos du pompage de l'époque :



 
 
Je profite aussi de ce post pour signaler que samedi prochain il y aura une sortie au trou de la Pause. Ceux qui ont de l'énergie "constructive" à investir sont cordialement invités...
 


15 commentaires:

masdan a dit…

Mais c'est génial !! l'alimentation par batteries ou capteurs solaires ? les signaux envoyés par sms ? , Comment ça marche ? toutes les heures , abonnement sfr ou autre n'explose pas , ? le tout est que c'est génial !!!

bavard a dit…

Batterie, GSM, liaison serveur M2M data, Sms alerte, carte sim européenne qui marche partout...pas de panneau solaire mais on peut.
Bientôt un pluvio!
Matos Tétraedre.
Un bon copain!
Hop.

Fab

masdan a dit…

Les mac guivers de la bricole !!! super il faut payer un abonnement ?

riton a dit…

Dans mon souvenir,le fond de ce trop plein était passablement étroit?Plus que Vignevielle non?
Et en rive gauche,il y avait un autre trou avec de l'air en été...?
Avec le travail que j'ai fait sur mes comptes rendus,je peu maintenant Laurent,participer à un historique des explos...Je dis participer,puisqu'il me manque les sorties ou je n'étais pas...

masdan a dit…

Je n'ai aucun souvenir de ce pompage, quelques éclaircissements ? ...

bavard a dit…

Natürlich il faut payer un abonnement! c'est pas des philenthropes les telephonistes...

laurent a dit…

Tu y étais pourtant Daniel. En surface, avec un gros groupe electrogène sur roues qu'on avait eu un mal fou à amener sur place.
On avait vidé le siphon sur plus de 7m de dénivellation jusqu'à ce que le niveau d'eau ne bouge plus.

On avait dénoyé un joli bout de galerie et au dessus du siphon principal un courant d'air modéré s'était amorçé dans un méandre étroit. Gaëtan avait pu franchir l'étroiture et s'était arrêté sur du pénétrable derrière.

Malheureusement le temps de revenir avec du matos de désob percutant le siphon était remonté (on était pourtant au coeur de l'étiage). La connexion avec la zone noyée du massif était prouvée à nos dépens...

Cette opération serait bien sûr à renouveller mais il faut une grosse logistique.

masdan a dit…

Non, je n'y étais pas , je ne connais pas ce trop plein, peut être sur le versant Vignevieille- Montjoie, un peu en hauteur, Vous aviez fait un truc dans ce genre (?)

laurent a dit…

Désolé Daniel, mai j'ai des preuves...
Regardes les photos que je viens de rajouter en bas de l'article.
Je sais, ça ne rajeunit personne...

masdan a dit…

Mais c'est la source de l'agly !! pompée déjà par Salvaire !!!! C'est où le trop plein de saint pierre ?

laurent a dit…

Que nenni, absolument aucun rapport avec le massif de l'Agly.
On est bien sur le Primaire du Mouthoumet, à qq km au sud ouest de Vignevieille (la connexion est vraisemblable avec le réseau), commune de Montjoi.
J'ai découvert ce trop plein en 2002. Désob de l'entrée et première dans la foulée avec Christelle.

masdan a dit…

J'ai peut être participé au portage du groupe e,ectrogène ( servise des eaux du conseil général, dirigé, à l'époque , par Bécours, mais je n'ai pas participé aux pompage ...Les Pompages auxquels j'ai participé Gard: commune de Montclus Marnade, résurgence de Baume Salem, Nîmes La Fontaine , Plateau de la camp ;: le cinquantenaire, Pompage CDS du blau, DE la résurgence de Font escure, plateau de la camp, une résurgence de Galamus....Tentative de déssyphonage De la résurgence du red de tonneyi, Asturies, un vague souvenir du portage de ce groupe électrogène ( un de plus ?) mais aux sources de l'aggly....

riton a dit…

Pour te raffréchir la mémoire Daniel...je vais faire des recherches dans mes comptes rendus...et tu aura tous les détails!!!

masdan a dit…

Tu n'as qu'à me donner la date, j'ai tous mes compte rendus , à quelque chose prés ..
Le seul pompage auquel j'ai participé où on es descendu d'environ 7 m et arrêt car les arrivées d'eau , c'était un pompage d'un trou sur le côté de la route qui longe les Gorges de Galamus , il fallait creuser l'éboulis dans l'eau ...

masdan a dit…

Le Post est ancien, mais ce siphon serait il plongeable ?