samedi 8 février 2020

Nouvel espace

Samedi 08 Février 2020
Trou du vieux Lion
Participants : Henri, Félix, Dom, Boris, Laurent
TPST : 7h30

Reprise des hostilités après un WE de relâche. Il y a un peu moins d'eau mais ça reste bien trempé au fond avec une belle vasque au milieu du passage. On passe derrière et remplissons la vasque avec les remblais de la dernière salve. Le méandre aperçu la dernière fois est ouvert. Avancée de 2m jusqu'au coude et là, 2 passages : un microméandre non ventilé descend à droite et une lucarne remontante à gauche canalise l'air bien sensible du matin.
Cette lucarne prend la direction du bouchon principal de calcite situé 1m en dessous, mais il y a du boulot. Dilemne...
On passe une bonne demi-heure à gamberger dans tous les sens pour prendre la meilleure décision possible. Finalement, la résonance semble plus proche par le bouchon de calcite, et il y a un infime courant d'air au ras de la voute. On décide donc de s'attaquer à la calcite plutôt qu'à la lucarne.
La calcite est plus ou moins indurée selon les endroits, et la désobstruction est uniquement manuelle, éreintante et en aveugle. On se relaye à la tâche, avec stockage dans la salle de Noël 10m au-dessus, par le système habituel de contrepoids.
La résonance devient très proche, mais on ne voit toujours rien par le vide centimétrique du plafond.
C'est mon tour d'y aller, je mets le paquet sur la croute la plus dure en haut du passage. Au bout d'une demi-heure, le pied de biche traverse, un chenal rond prend forme, et le vide apparait droit devant.
Il faut tenter de l'atteindre avant ce soir. On redouble d'efforts, le passage cède enfin.
Nous comprenons instantanément que c'était la bonne option lorsque nous arrivons dans une petite salle assez haute de l'autre côté de la lucarne trouvée le matin. Cela aurait nécessité un sacré boulot de passer par là-haut...
C'est très concrétionné, et une nouvelle arrivée se greffe à la cavité, la hauteur est d'environ 8m. Au sol, c'est une coulée de calcite en escalier qui occupe l'espace. Il y a là de quoi stocker sur place pour quelques sorties, un vrai soulagement.
Côté aval, il y a un seuil marquant le déversoir de l'ancien siphon de quelques mètres (qui sera bientôt "horizontalisé") franchi aujourd'hui. Au sommet du conduit émerge un haut de méandre étroit qui descend vers la suite. Les banquettes de galets indurés visibles un peu plus loin et le test à la fumée ne laissent pas de doutes sur le fait que c'est par là que ça va se passer dorénavant.
On lui envoie une série de trous en 60 avant de partir. La désobstruction va pouvoir se poursuivre à moindre effort et même en effectif réduit.
A noter une nouvelle découverte archéo intéressante : deux squelettes de petits animaux, dont un de petit mammifère fossilisé au sein du remplissage calcité de la cavité (alluvions anciennes soutirées), le crâne a pu être extrait facilement pour expertise prochaine auprès de notre spécialiste.

7 commentaires:

riton a dit…

Ce ne sont plus des sauts de puce mais....de sauts de grenouille...de marécage!Mais par ou est donc passé le corbeaux??

masdan a dit…

Pas de doute vous avez mérité la jonction! Que donne le parcours en plan par rapport au positionnement théorique du haut de l'escalade ?

laurent a dit…

Toujours aligné et superposé. La progression gagnée depuis le bas du dernier puits fait une boucle assez fermée avec arrivée d'un affluent dans la boucle.

riton a dit…

Le "signe du Lion" ou "Comte de printemps", on le saura bientot!

masdan a dit…

Quand je viendrai,avec une bouffe, j'irai gratouiller à 60m de là..., oui...♪♫♪.et telle une vestale j'entretiendrai le feu....

masdan a dit…

Aille, ouille, j'ai mal au crâne...

masdan a dit…

Attention pour les topographes , remettez à plus tard vous travaux, le Nord Magnétique devient fou .......


https://www.maxisciences.com/terre/un-changement-inattendu-dans-le-champ-magnetique-de-notre-planete-perturbe-la-navigation_art42502.html#nlref=6f3da566b250bdeb435b7d1c415bb4a4&srAuthUserId=6f3da566b250bdeb435b7d1c415bb4a4&srWebsiteId=104&utm_campaign=20200215&utm_medium=email&utm_source=nl-gs-maxisciences