lundi 1 mai 2017

Presque passés...

Dimanche 30 Avril 2017
Trou de Ver
Participants : Jean-Luc, Julie, Dominique, Steve, Denis, Laurent
TPST : 8H30

Grosse équipe pour attaquer la suite de la cavité. Cette suite qu'on a pensé un temps horizontale s'avère en fait sous le sol du plan incliné (repérage express jeudi dernier grâce à la forte ventilation du milieu de semaine).
Le fait d'être nombreux permet de remonter les remblais jusque dans le conduit horizontal près de la base du puits d'entrée.

Vers -12, arrivée de galerie comblée depuis la surface, probablement l'entrée d'origine du trou

Creusement ancien en conduite forcée surcreusée

Racines profondes
La machine de guerre du SCA se met en route. Nous allons remonter plus d'un M3 de terre et de blocs en première partie de journée, en suivant les nombreux vides qui apparaissent au fur et à mesure de la désob. Bientôt deux parois définissent l'ancien conduit qui a avalé des tonnes de sédiments, miraculeusement sans que le courant d'air soit stoppé.
Avant la pause, Steve entame une séance "tractopelle" en extrayant un tas de gros blocs de la suite. Il faudra plus d'une heure pour tout remonter après le repas: digestion garantie...

Travail à la chaîne dans le plan incliné
 Le travail reprend de plus belle l'après-midi. Un autre M3 de remblais est remonté. Une vieille coulée de calcite recristallisée, noyée sous 2m de sédiments ce matin, réapparait. Une preuve de plus de l'ancienneté de la cavité.
Les vides se font plus nombreux, et en fin de journée un trou s'ouvre derrière un bloc qui l'a protégé du comblement. Vue sur un ressaut de 3m qui s'élargit en bas et pourrait shunter la suite du bouchon de terre.
Comme il est tard, on cherche à passer avec les moyens "soft", marteau-burin et pistolet Hilti que Dom avait amené pour l'occasion.
Mais la lucarne bien ronde et pleine roche résiste.
Un trou shuntant le gros remplissage s'ouvre subitement à droite

Presque ouvert, le vide est sous le marteau
Finalement, on déclare forfait vers 19h. L'ouverture du passage sera une simple formalité avec les moyens classiques lors de la prochaine séance.
Au retour, la crête de la Peyre Fouillère nous accueille avec une tempête glaciale dont elle a le secret, et ceux qui avaient décidé de s'équiper aux voitures regrettent amèrement leur décision...

A noter la découverte d'un galet bien rond de flysch noir dans le remplissage. Cette roche allochtone n'existe plus à proximité et prouve l'existence dans le passé lointain d'un bassin versant situé au sud et plus haut topographiquement que la Peyre Fouillère, dans le flysch aujourd'hui largement décapé par l'érosion. Cette petite découverte ouvre de grosses perspectives spéléologiques mais aussi dans plusieurs domaines d'études autour de la géologie et de la géomorphologie ancienne du massif de Mouthoumet.

17 commentaires:

masdan a dit…

Mmhm, que c'est bon ça....

Jean Luc Bénet a dit…

Quand même 2.50 m de première en déblais et vue sur une suite verticale sur 2 m en s'élargissant vers le bas et arrêt sur un sol plat ... à suivre.

dominique poulain a dit…

J adore la "machine de guerre du Sca"
Mais y a un peu de vrai...et une bonne motivation

Denis a dit…

Comme a dit Steve : "ça fait du bien un peu d'exercice !"
On attend la prochaine...

riton a dit…

Excellentissime.
Bientot de grandes galeries fossiles!!???Un niveau fossile suspendu existerait donc bien sous la Peyre Fouillères?

Steve Nau a dit…

Parlons peux parlons bien !
on n'y retourne quand ?

riton a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
masdan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Thierry Bonnel a dit…

Pensez à vous protéger avant de rentrer dans le trou...!
Je parle de la pluie bien sur...
Bonne première!

riton a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
masdan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
masdan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
riton a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
masdan a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Stoche a dit…

c'est quoi tous ces commentaires supprimés ?

riton a dit…

Pour supprimer une mauvaise énergie distilée par quelqu'un qui manque totalement de savoir vivre!

masdan a dit…

Grhhhhh, oublie de venir boire la bière chez moi,Je comprend comment tu fais pour faire fuir autant de gens du club...